Timbre à date 1er jour

Conçu par : Arobace

2023 Pétrel de Barau (La Réunion)

N°WT : POSTE-2023-80
Description Provenant du bloc de quatre timbres en collaboration avec la LPO afin d’alerter sur les conséquences de la pollution lumineuse pour la biodiversité nocturne.
Commentaire

Le Pétrel de Barau : c'est un oiseau marin de taille moyenne : long. 38 cm / envergure : 96 cm / poids : 400 g. Dessus gris bleuté, dessous blanc. Dessous des ailes de couleur claire avec une bande noire visible en vol s’étendant du coude au poignet. Front blanc, bec noir et court, oeil brun et pattes bicolores (rose pâle et noirâtres). Le vol du Pétrel de Barau est très spectaculaire et lui a valu son appellation créole de "Taille-Vent" : il alterne des vols planés près de la surface de l’eau et de soudaines remontées perpendiculaires aux vagues.C'est une espèce de l’Océan indien, endémique de l’île de la Réunion. Fréquentant des habitats marins et pélagiques, il n’est pas rare au niveau du plateau continental mais pêche en général plus loin des côtes. Normalement il ne vient à terre que pour y nicher, dans des falaises inaccessibles et des pics de cirques volcaniques entre 2200 et 2800 m. Le couple creuse un terrier de 60 cm à 2 m de long. La femelle ne pond qu’un seul oeuf par an, en novembre. La durée de l’incubation est d’environ un mois et celle de l’élevage du poussin au nid est d’au moins trois mois. Les jeunes s’envolent en général en avril / mai. Piscivore, il attrape ses proies en les prélevant à la surface ou en plongeant, et peut s’associer aux groupes d’oiseaux marins en recherche alimentaire. Entre septembre et avril, ils peuvent être aperçus en fin d’après-midi le long des côtes Sud et Ouest de La Réunion alors qu’ils s’apprêtent à regagner leurs sites de nidification sur les contreforts des massifs montagneux, le reste de l'année, l'espèce est susceptible de se disperser dans l’Océan indien et en Indonésie. La pollution lumineuse constitue une perturbation majeure, les jeunes inexpérimentés peuvent être attirés et trompés par les lumières artificielles, de plus les calmars, proies habituelles sont bioluminescentes, une erreur fatale.

Mots clefs nocturne - pollution - hibou - papillon - chauve souris - petrel -

Groupe : LA TERRE ET LES HOMMES 2023 (5)


  • 2023 LA TERRE ET LES HOMMES LA TERRE ABRITE LA BIODIVERSITÉ, PROTÉGEONS-LA JOUR & NUIT
      Ma collection
  • 2023 Barbastelle d'Europe
      Ma collection
  • 2023 Pétrel de Barau (La Réunion)
      Ma collection
  • 2023 Chouette hulotte
      Ma collection
  • 2023 Petit paon de nuit
      Ma collection

Année : 2023 (353)


  • 2023 Type Marianne l'engagée - LETTRE SERVICES PLUS
      Ma collection
  • 2023 Type Marianne l'engagée - LETTRE SERVICES PLUS
      Ma collection
  • 2023 Type Marianne l'engagée - LETTRE SERVICES PLUS
      Ma collection
  • 2023 Type Marianne l'engagée - LETTRE SERVICES PLUS
      Ma collection
  • 2023 Sans légende particulière - Type Marianne l'engagée
      Ma collection
  • 2023 LES EXCLUSIFS – HIVER
      Ma collection
  • 2023 ENTRE CIEL ET TERRE
      Ma collection
  • 2023 Zimbabwé
      Ma collection
  • 2023 Angleterre
      Ma collection
  • 2023 France
      Ma collection
  • 2023 Polynésie Française
      Ma collection
  • 2023 Afrique du Sud
      Ma collection

Catégorie : Timbres poste (6914)


  • 2024 FRANÇOISE SAGAN 1935-2004
      Ma collection
  • 2024 Pierre de Ronsard 1524 - 1585
      Ma collection
  • 2024 SABINE WEISS 1924-2021
      Ma collection
  • 2024 100 ANS DES PLANCHES DE DEAUVILLE 1924-2024
      Ma collection
  • 2024 ESQUELBECQ NORD
      Ma collection
  • 2024 LA FORÊT DES LANDES
      Ma collection
  • 2024 MUSÉE ROBERT TATIN MAYENNE
      Ma collection
  • 2024 LE CANADAIR DE LA SÉCURITÉ CIVILE
      Ma collection
  • 2024 LA PÉTANQUE SPORTS DE MÉDITERRANÉE
      Ma collection
  • 2024 LA BÊTE DU GEVAUDAN
      Ma collection
  • 2024 50 ANS DE LA DÉCOUVERTE DE LUCY
      Ma collection
  • 2024 GIGN - GROUPE D’INTERVENTION DE LA GENDARMERIE NATIONALE 1974 - 2024
      Ma collection